• One Shot 1

    Un amour mortel

     

     

    PDV Lucy

     

    Les rayons du soleil illuminaient ses touffes de cheveux roses et réchauffaient sa peau pale. Attendais ! Que fais Natsu dans mon lit !

    - Natsu ! Sort de la !

    Je tirais la couette d’un seul coup et le poussais au sol. Il se redressa en vitesse.

    - Hé ! Calme-toi !

    - Sort tout de suite de chez moi !

    - Oh ça va je pars !

    Il ouvrit la fenêtre et sauta dehors.

    - La porte ce n’est pas pour les chiens !

    Je soupirais. J’en avais franchement plus qu’assez qu’il vienne squatter mon lit toute les nuit.

    Je me douchais et m’habillais rapidement. Je sortis de mon appartement et vérifier qu’il était fermé. Je ne voulais que les membres de la guilde entre quand je n’étais pas là. Déjà qu’ils arrivaient à rentrer quand j’étais là ! Je me dirigeais vers la guilde. J’ouvris la porte en souriant. Comme d’habitude Grey et Natsu se battaient, Erza mangée son fraisier dans un coin et Mirajane discutait avec Wendy. Je m’approchais d’elles.

    - Salut !

    Elles me répondirent tout sourire.

    - Salut !

    Je m’assis devant le bar et Mirajane me lança un regard réprobateur :

    - Tout à l’heure Natsu est venu me voir…

    - Et alors ?

    - Pourquoi tu n’as pas accepté de partir en mission avec lui !? Il était extrêmement déçu !

    - Il ne m’a pas demandé !

    Wendy pouffa de rire et Mirajane fit un signe de main à Natsu pour qu’il approche.

    - Tu ne lui as même pas demandé !

    - Ah bon ?

    - Non, tu ne m’en a même pas parler …

    Il se tourna vers moi.

    - Et tu es d’accord ?

    - Bien sûr !

    Il se dirigea de suite vers la sortie. Je l’interpellai :

    - Natsu attend !

    Je me tournai vers Erza et Grey:

    - Vous venez ?

    - Ouais

    - Ok

    Natsu paru surpris et déçu.

    - Bon on y va ?

    On sortit.

    - Alors c’est quoi cette mission ?

    - Il faut nettoyer une ville d’une bande d’assassin.

    Je frémis.

    - Des assassins ! Je veux rentrer !

    Plus tard, on arriva à la gare et pris le train en direction de la fameuse ville. Natsu était encore malade et Erza l’assomma rapidement. Grey fit une drôle de tête.

    - Je suis bien content de ne pas avoir le mal des transports !

    - Tu m’étonne !

    On parla longuement de la mission durant le trajet. Une fois arrivais on alla voir directement le commanditaire de la mission. Il nous expliqua que les assassins étaient ici depuis quelques semaines et que le maire pensait que leur base se trouvait à l’extérieur de la ville.

    - Bonne chance ils sont très dangereux !

    Je frémis.

    On partit immédiatement pour accomplir ce pour quoi on était venu. Ce qui ne prit d’ailleurs que très peu de temps. Quand on eue finit Erza et Grey allèrent chercher la récompense pendant que Natsu et moi vérifier qu’aucun assassin ne s’étaient échapper. On retourner les ruines quand la salamandre se tourna vers moi :

    - Hum… Lucy ?

    - Oui ?

    Il s’approcha un peu plus.

    - Tu sais par rapport à ce matin…

    - Qu’est qu’il y a ?

    - Je…

    Il n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’une terrible douleur me transperça. Une flèche me traverser l’abdomen de part en part. Je regardais mon compagnon de voyage. Il tremblait de rage. Il se dirigea vers le buisson d’où venait le tir et en sortie un assassin vêtu de noir. Il s’enguagua dans un combat dont l’issue était déjà déterminer depuis la première seconde. Natsu revient rapidement vers moi.

    - LUCY ?!

    Je regardais ma blessure et vit que je perdais beaucoup de sang. Je tomba a genoux. Il se précipite vers moi.

    - Lucy ?

    Je souris.

    - Natsu… J’ai pu mourir à tes coté et j’en suis heureuse.

    - Ne dis pas n’importe quoi ! Tu ne vas pas mourir !

    Je poussais un soupire qui se finit en une quinte de toux.

    - Tu vas devoir l’accepter. Je t’aime et je t’ai toujours aimé…

    Je sentais les forces me quitter peu à peu.

    - Ecoute Natsu… tu dois continuer de vivre pour la guide, pour tes amis… pour moi…

    - Lucy ! Je t’aime moi aussi ! Tu ne peux pas partir ! Tu ne dois pas mourir !

    Je ne supportais pas de voir couler ses larmes, de voir son visage ravager par la peine. Pourtant je ne pouvais pas rester, la vie s’écouler hors de moi comme de l’eau. J’allais bientôt y passais. Je murmurai.

    - Adieu…

     

    Il hurla de rage et de souffrance, mais j’étais déjà loin…

     

     

     

    ______________________________________________________________________

     

    Une petite One Shot pour le carnage de la nuit du 13 au 14 novembre. Mes sincères condoléances pour les familles des victimes et n’oublier pas : 

    NOUS SOMME PARIS !


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:21

    Mais c'est horrible ! En plus c'est Natsu qui a proposé la mission, il va s'en vouloir pour le restant de ses jours...

    2
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:27

    Je sais pas se qui m'a pris quand je l'ai écrit je devais être dans une mauvaise passe

    3
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 17:57

    Il est très bien en tout cas. cool Un peu court mais comme on rentre tout de suite dans l'histoire, ça va.

    4
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 17:58

    Merci ^^ je suis contente que ça plaise au moins a quelqu'un !

    5
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 18:00

    ^^ Si en fais d'autre, je pourrais être prévenue s'il te plais ?

    6
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 18:01

    Oki ^^

    7
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 18:01

    Merci !

    8
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 18:11

    De rien

    9
    Samedi 28 Novembre 2015 à 13:20

    Puré c'est super :'(

    Le pire c'est quand même temps que je lis j'écoute une musique où dedans la meuf elle meurt quoi, c'est un hasard de malade  :'3

    C'est vraiment trop beau bravo

    10
    Samedi 28 Novembre 2015 à 13:21

    Merci encore !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :